15 mars 2018

Collège lycées contenus

Bac Blanquer : ne jouons pas aux dés avec l’avenir des jeunes ! Exigeons une autre réforme !

Bac Blanquer : ne jouons pas aux dés avec l'avenir des jeunes ! Exigeons (...)

Le ministère a envoyé aux organisations syndicales son projet pour le bac, sans aucune concertation, et ce pour un avis à donner, mardi 13 mars, en commission spécialisée préparatoire au CSE ! Le SNES a boycotté cette commission.
Ce projet est très inquiétant pour la qualité et la valeur de l’examen, pour les conditions d’études des élèves, nos conditions de travail et bien évidemment pour le devenir de nos disciplines.

Vous trouverez ci-dessous quelques analyses rapides. Faites circuler l’information. Il est important que toutes et tous les collègues soient informé-es et que la mobilisation se construise pour la grève du 22 mars.

Bac Blanquer : ne jouons pas aux dés avec l’avenir des jeunes ! Exigeons une autre réforme du baccalauréat et du lycée !

Par cette réforme, le gouvernement met fin à des décennies de démocratisation scolaire durant lesquelles le baccalauréat constituait une référence commune en ouvrant l’accès à des études universitaires de son choix.


Les derniers textes du ministère ici : https://www.snes.edu/Bac-2021-Ne-jo...

Notre analyse concernant l’EAF ici : https://www.snes.edu/Alerte-sur-le-...

Le ministre a présenté son projet de réforme du lycée et du bac le 14 février.

Les expressions et mobilisations de ces dernières semaines ont permis de faire reculer le ministre sur la semestrialisation et la disparition de la voie technologique. Cependant, le projet reste inacceptable.

C’est un lycée général modulaire qui est proposé : l’architecture proposée va renforcer la concurrence entre les disciplines. La nécessité pour les élèves de s’engager dès la fin de Seconde dans une combinaison de spécialités en lien avec parcoursup et les attendus du supérieur va renforcer les déterminismes sociaux et de genres.

Nous comptons 29 épreuves dans le bac « simplifié » proposé par le ministre, dont une bonne part reposerait sur une organisation locale. On glisse vers un « bac maison » et cette organisation va faire de l’année scolaire une année d’évaluation perpétuelle, laissant de côté un aspect pourtant essentiel de nos métiers : la construction et la transmissions des connaissances, des savoirs et des méthodes.

Par ailleurs, le ministre ne dit pas un mot de son financement (travail en groupes, options). Il s’agit d’abord de réduire le nombre d’heures d’enseignement, donc de supprimer des postes… Mais il y aura aussi des conséquences importantes et délétères sur la plupart des disciplines actuellement enseignées au lycée.

Lettre adressée au ministre : https://www.snes.edu/Reforme-du-bac...

Communiqué de presse : « Baccalauréat et nouveau lycée : Complexes, désarticulés et inégalitaires » : https://www.snes.edu/Baccalaureat-e...

Nos analyses discipline par discipline : https://clermont.snes.edu/Reforme-du-lycee-par-Blanquer-decryptage-par-les-groupes-disciplinaires-du-SNES.html

Diaporamas explicatifs pour la réforme du bac et du lycée  :

Réforme du bac

Réforme du lycée

Les réformes font système : bac, parcoursup, autonomie renforcée des établissements. Blanquer met en place l’école libérale, c’est à dire l’école minimale ! Stoppons la vente à la découpe du service public d’éducation !

Grève et manifestations le 22 mars 2018

Voir horaires et lieux des manifestations : https://clermont.snes.edu/Fonction-Publique-7-organisations-dont-la-FSU-appellent-a-la-greve-le-22-mars.html