16 juillet 2019

Entrée dans le métier

Mais où sont donc passées les affectations des stagiaires ?

Mais où sont donc passées les affectations des stagiaires ?
[Mise à jour mardi 16 juillet 2019 : en raison d’un problème de maintenance informatique au rectorat, les affectations des futur-es stagiaires seront communiquées ultérieurement, mercredi 17 OU jeudi 18 OU vendredi 19 juillet !!!]

Selon un proverbe danois : « La patience et le silence sont les meilleurs remèdes contre la colère. »

Lundi 15 juillet 2019 22h00 : le rectorat n’a toujours pas communiqué les affectations des futurs stagiaires !

Après avoir envisagé de nous les envoyer vendredi 12 juillet, après avoir annoncé ce matin en groupe de travail d’affectation des TZR qu’elles nous seraient transmises ce lundi en fin de journée, TOUJOURS RIEN !

Le SNES-FSU Clermont exige qu’elles soient communiquées sans plus attendre !

Tous les stagiaires inscrits désormais à notre liste de diffusion (et vous êtes déjà nombreux-ses) recevront rapidement leur résultat par mail. Nous vous invitons encore, si ce n’est déjà fait, à remplir le formulaire d’inscription en ligne.

Vous pouvez d’ores et déjà prendre connaissance de notre pense-bête de rentrée et de notre fiche-conseils pour bien aborder la rentrée : https://clermont.snes.edu/Stagiaires-rentree-2019-pense-bete-et-conseils-pour-bien-aborder-la-rentree.html

Pendant l’été, les mails seront relevés régulièrement. N’hésitez pas à nous contacter à s3cle@snes.edu en cas de problème ou d’interrogation.

Plus d’informations ici

NB : Pensez à vous syndiquer pour bénéficier toute l’année des informations du SNES-FSU, être conseillé et défendu. Vous pouvez adhérer dès maintenant soit en ligne soit en complétant et en nous retournant un bulletin d’adhésion. Votre cotisation ne sera prélevée qu’à partir de la rentrée et vous donnera droit à un crédit d’impôt égal à 66 % du montant de votre cotisation pour l’an prochain. Possibilité de payer en 10 prélèvements. Le SNES-FSU ne vit que des cotisations des adhérent-es et du travail de ses militant-es.