14 juillet 2019

Entrée dans le métier

Stagiaires rentrée 2019 : pense-bête et conseils pour bien aborder la rentrée

Stagiaires rentrée 2019 : pense-bête et conseils pour bien aborder la (...)
Stagiaires à la rentrée 2019 dans l’académie de Clermont-Ferrand, la section académique du SNES-FSU met à votre disposition un pense-bête de l’année de stage ainsi qu’une liste de conseils pour bien aborder la rentrée.

conseils pour bien aborder la rentrée

pense-bête de l’année de stage

Voir aussi notre article précédent concernant la rentrée à l’ESPE.

Pensez aussi, si ce n’est déjà fait, à remplir le formulaire en ligne pour vous inscrire à notre liste de diffusion pour recevoir des infos sur votre année de stage, l’actualité éducative, le métier, la formation, la titularisation, nos publications, réunions et stages, etc. pour être conseillé-e et accompagné-e tout au long de l’année.

La rentrée 2019 : calendrier et conditions d’accueil
Nous serons présents pour vous accueillir et vous renseigner le lundi 26 août à 9h, jour de la pré-rentrée à l’ESPE : n’hésitez pas à nous consulter !

Vous effectuerez la pré-rentrée dans votre établissement d’affectation le vendredi 30 août 2019.

Contacts
La section académique du SNES-FSU est à votre disposition pour les renseignements et les aides dont vous aurez besoin.

Pendant les mois de juillet et août, vous pouvez toujours nous contacter par mail à s3cle@snes.edu. Pensez à laisser un numéro de téléphone pour que l’on puisse vous rappeler éventuellement. Vous pouvez aussi nous joindre par téléphone au 04 73 36 01 67 (jusqu’au mardi 16 juillet puis à partir du lundi 26 août 2019).

Se syndiquer au SNES-FSU
Pensez à vous syndiquer pour bénéficier toute l’année des informations du SNES-FSU, être conseillé et accompagné. Votre cotisation vous donnera droit à un crédit d’impôt égal à 66 % du montant de votre cotisation pour l’an prochain. Possibilité de payer en 10 prélèvements.
Exemple : vous êtes certifié, votre cotisation s’élève à 119 euros. Après crédit d’impôt, vous aurez payé environ 41 euros pour l’année.
Le SNES ne vit que grâce aux cotisations de ses adhérent-es et au travail de ses militant-es.