27 septembre 2019

Carrières métiers catégories

Stage CPE jeudi 14 novembre 2019 au collège La Charme à Clermont-Ferrand

Stage CPE jeudi 14 novembre 2019 au collège La Charme à Clermont-Ferrand

Le SNES-FSU, fidèle à ses habitudes d’échanges avec la profession, propose à tous les CPE de l’académie de venir débattre des perspectives du métier à l’occasion d’un stage syndical ouvert à toutes et à tous le jeudi 14 novembre 2019 (demande à transmettre au recteur avant le 14 octobre 2019).

Il se déroulera au Collège la Charme à Clermont-Ferrand de 9h à 17h (Stationnement aisé et gratuit aux abords immédiats)

Ce stage s’articulera en deux temps :

Un point sur l’actualité nationale de la catégorie sera effectué par Olivier Raluy, secrétaire national de catégorie, un autre sur l’actualité académique par Philippe Leyrat, responsable académique.
Alors que sort sur les écrans une comédie qui rend hommage au travail quotidien des personnels vie scolaire , dont les CPE , et à leur engagement face aux enjeux éducatifs, l’actualité de notre catégorie montre que les sujets de désaccords sont toujours nombreux avec le ministère : des personnels d’éducation toujours en nombre insuffisant, des tentatives de réorientation du métier, des réformes dont l’objet est de caporaliser la profession, un temps de travail qui explose et qui est remis en cause, des carrières qui stagnent et une rémunération au plancher, un paritarisme mis à mal ... Cependant, la victoire que constitue le bénéfice du régime dérogatoire des CPE dans les modalités de gestion est à mettre au crédit du SNES et prouve que l’action syndicale peut payer .

Un point sur nos pratiques professionnelles à partir d’un exemple concret : la lutte contre l’homophobie et le sexisme à l’école.

La lutte contre les LGBTphobies est devenu un incontournable de la communication gouvernementale. Au-delà de la communication, des plans d’actions et des dispositifs dans différents domaines ont été proposés, et l’éducation nationale ne fait pas exception.
Qu’en est-il exactement ? Quelles sont les évolutions et les demandes depuis quelques années ? Des progrès oui mais dans quelle mesure ? Entre injonctions à faire, renvoi de certaines thématiques vers la vie scolaire, la place du CPE est interrogée par cette demande institutionnelle. Comment cela se traduit-il dans notre quotidien professionnel ? Coming-out de plus en plus visible, élèves transgenres qui s’affirment de plus en plus tôt d’un côté, témoignages d’actes lgbtphobes publiés chaque année dans le rapport annuel de SOS Homophobie de l’autre, les CPE ont un rôle à jouer.

Nous accueillerons Olivier Lelarge du « collectif contre les LGBTphobies en milieu scolaire et universitaire », membre du Secteur Droits et Libertés du SNES-FSU et Secrétaire Académique SNES-FSU d’Orléans-Tours. Sera également présente, l’association « SOS-Homophobie Auvergne » qui nous présentera son travail en direction des établissements scolaires.

L’autorisation d’absence pour formation syndicale est de droit jusque 12 jours par an et par agent, y compris les stagiaires ! Seule contrainte : la déposer auprès du chef d’établissement un mois avant la date du stage, soit avant le 14 octobre ! Autorisation d’absence à télécharger sur notre site : https://clermont.snes.edu/Modele-de-demande-individuelle-d-autorisation-d-absence-conge-pour-formation.html

N’oubliez pas de vous inscrire auprès du SNES-FSU Clermont à s3cle@snes.edu. C’est très important pour l’organisation matérielle du stage.

Pour adhérer au SNES-FSU, l’adhésion en ligne, c’est ici