6 mars 2019

Collège lycées contenus

Référendum réforme du lycée général et technologique

Référendum réforme du lycée général et technologique

Les actions diversifiées contre la réforme du lycée continuent (Démission collective de professeurs principaux, notes entre 18 et 20 sur les bulletins trimestriels, désengagement des bac blancs pour cette année, refus de participer à l’organisation d’épreuves communes de bassin l’année prochaine, non renseignement des items parcoursup …).
Les media se font souvent l’écho des difficultés éprouvées par la profession quand il s’agit de renseigner les élèves sur les implications du choix des spécialités (la place des mathématiques qui ont disparu du tronc commun pour devenir une spécialité est d’ailleurs largement posée). Les familles sont elles aussi très souvent désemparées face à ce qui leur apparaît comme une authentique usine à gaz, assez illisible, et dont les implications sur l’orientation dans le supérieur leur paraît bien lourdes. Tout cela est vécu d’autant plus douloureusement que la communication du ministère vantait une réforme marquée par un lycée enfin capable de répondre aux désirs de personnalisation des parcours que tout un chacun pouvait souhaiter.
Afin de contrer la communication de Blanquer (Le Monde du 11 février : « La majorité de la communauté enseignante comprend bien l’esprit et la logique de ce que nous faisons. Je vais à la rencontre des professeurs, je les écoute. Les réformes sont faites en concertation avec eux. »), la mise en place d’une consultation au plus près de nos collègues syndiqués et non syndiqués nous semble précieuse.
Pour organiser la consultation, vous trouverez en pj un bulletin de vote à distribuer que les collègues pourront utiliser et placer dans une urne que vous pourrez mettre à disposition dans votre établissement (sans oublier de faire signer une liste d’émargement).
Le calendrier souhaitable serait une remontée pour la fin de la semaine du 23 mars afin de permettre une synthèse et de déposer le document au Ministre lors de la journée Education du samedi 30 mars.