15 décembre 2010

Collège lycées contenus

RYTHMES SCOLAIRES : Réunion départementale du 24 novembre 2010 à l’IUFM d’Auvergne

 
La conférence a été ouverte par M. Launay, IA du Puy de Dôme. Malheureusement, la question des rythmes scolaires a d’emblée été placée sous le signe de l’échec scolaire sans qu’aucune analyse (médicale, sociale...) ne vienne étayer cette affirmation.
 
Le modérateur, M. Lecuivre, IPR d’EPS, a exposé les raisons d’un débat sur les rythmes scolaires ? Notre système scolaire ne semble pas le plus efficace au regard des évaluations internationales (PISA), les résultats sont en deçà (selon M. Lecuivre) de la moyenne des performances des pays de l’OCDE
 
Les nombreuses interventions d’enseignants ont cependant permis de montrer que la question des rythmes ne pouvait être dissociée des effectifs par classe.
 
La conclusion n’ a pas permis d’affirmer qu’il était nécessaire d’avoir moins d’école pour mieux réussir