25 septembre 2019

Collège lycées contenus

CTA du 24 septembre, une rentrée compliquée

Lire la déclaration FSU

Ajustements de rentrée dans les lycées généraux et technologiques : des moyens provisoires non pérennisés
Les représentants SNES-FSU sont intervenus sur les conditions de rentrée dans les collèges et lycées ainsi que sur les ajustements de rentrée dans les lycées généraux technologiques et professionnels, premier point à l’ordre du jour.
« Le rectorat a largement abondé les DHG des lycées (+500 HP, +142 HSA), soit l’équivalent de 28 postes, pour maintenir les spécialités annoncées, bien évidemment au détriment des moyens en collège ! Cela a permis une rentrée acceptable, bien que les EDT des élèves comme des enseignants soient détériorés. Il est plus probable que ces moyens seront retirés à la rentrée prochaine, d’autant que cette réforme doit s’appliquer en terminale à la rentrée 2020. Les personnels ont manifesté leur opposition à cette réforme sous différentes formes et sont toujours résolument contre. »
Le rectorat admet avoir ouvert des divisions plutôt en Heures Postes et des spécialités plutôt en HSA. Nous n’avons obtenu aucune réponse sur les effectifs par spécialité et par classe dans les lycées de l’académie, le rectorat s’est engagé à nous les fournir au prochain CTA.
Voir le document du rectorat sur les DHG des lycées de l’académie.

GRH de proximité, réelle avancée ou enfumage ?
« Alors que le gouvernement va dessaisir les commissions paritaires de leur compétence sur la carrière des enseignants, la GRH de proximité est censée « accompagner les personnels dans la mise en œuvre d’un projet personnel de mobilité », rôle que remplissaient très bien jusqu’à présent les CAP, dans lesquelles siègent il est vrai les organisations représentatives des personnels. »
Voir le document du rectorat sur la GRH de proximité
Selon le DRH de Clermont, ces personnels au nombre de 5 n’auront pas de pouvoir hiérarchique ni de gestion des carrière et seront soumis à la discrétion professionnelle. Anciens formateurs au GAAP, ayant suivi une formation spécifique ils seraient les premiers interlocuteurs de tous les personnels de l’Education Nationale.
Les représentants SNES-FSU ont fait le lien entre le projet de fusion des académies avec la probable disparition des services administratifs de Clermont (dont la gestion RH) et la création de cette structure. Dans ce contexte, la GRH de proximité risque d’être un outil au service de mobilités forcées, particulièrement pour les personnels administratifs.
Voir le document du rectorat sur la GRH de proximité.

Ecole inclusive
« La création de PIAL dans tous les départements de notre académie soulève de nombreuses questions alors même qu’aucune évaluation nationale des expérimentations n’a été faite. Celui-ci est présenté comme la réponse à l’augmentation du nombre d’élèves en situation de handicap ayant une notification d’accompagnement humain par la MDPH, augmentation entraînant un accroissement du nombre d’accompagnants AESH. Le PIAL est donc avant tout une tentative pour endiguer l’augmentation très coûteuse du nombre d’AESH en flexibilisant »
A cette rentrée 13 PIAL sont « actifs », rentrée 2020, toute l’académie sera couverte par 41 PIAL (voir la carte). Concernant leur dotation en AESH, celle-ci est estimée par le rectorat puis abondée en « fonction des moyens budgétaires et des notifications » selon les propos de l’IEN-ASH en charge du dossier au rectorat. Propos guère rassurants au vu des contraintes budgétaires…
Les représentants FSU sont intervenus de nouveau sur la période d’essai en cas de renouvellement de contrat (une seule période d’essai), sur la compensation de la CSG (rien de changé selon le DRH), les contrats de travail des AESH en CDD ainsi que les avenants pour le passage à 41 semaines pour celles et ceux en CDI (voir déclaration).
Le rectorat a acté un GT le 30 septembre et une CCP le 14 octobre
auxquels les représentants FSU participeront pour faire avancer ces dossiers.

La FSU a déposé des avis concernant la formation continue pendant les vacances, les AESH, les PIAL, la fusion des académies, les retraites, la réforme du lycée et du baccalauréat, les évaluations et tests de positionnement, EPLEI
Voir les avis et les votes des différentes organisations syndicales