6 février 2021

Collège lycées contenus

CLA et TER : expérimentation, contractualisation, déréglementation

CLA et TER : expérimentation, contractualisation, déréglementation

Tambours battants, le ministère multiplie les terrains d’expérimentations à la rentrée 2021 avec à la clé des contractualisations d’établissements que ce soient des contrats locaux d’apprentissage (CLA), des territoires éducatifs ruraux (TER) ou de nouvelles cités éducatives.

La logique de ces expérimentations s’inscrit dans la réforme de l’éducation prioritaire qui n’en est pas une, puisque le ministère programme son démantèlement à la rentrée 2022 en supprimant le label REP. L’objectif est de déréglementer le fonctionnement des établissements choisis en attribuant des moyens en fonction d’un projet et sous réserve de contreparties et de résultats. Le SNES-FSU invite les équipes éducatives à lutter collectivement pour refuser ces contrats locaux, notamment en exigeant l’accord préalable du CA au titre de l’article D314-4 du code de l’éducation qui précise clairement que cet accord doit être reçu pour les expérimentations engagées au niveau national.

Lire article complet ici

Nous venons d’apprendre que la ville de Clermont allait être labellisée « cité éducative » à la rentrée prochaine.

En plus d’introduire un nouveau type de classement, les Cités éducatives peuvent devenir des lieux de déréglementation au détriment des statuts des personnels qui y travaillent et renforcent le risque d’ingérence des élu-es locales-aux dans les projets pédagogiques des équipes. Voir nos analyses