10 janvier 2010

Collège lycées contenus

Travailler en collège : la coupe est pleine !

Le collège, première clef de la démocratisation du second degré, est abandonné depuis 2005 aux conséquences de la Loi Fillon et les difficultés s’amplifient. En outre, Il convient d’analyser le décret EPLE à la lumière du mouvement en cours de libéralisation du système éducatif initié par la même loi Fillon du 23 avril 2005.

Inscrite dans le cadre d’une politique éducative de renoncement, la loi Fillon a posé tous les outils d’une transformation en profondeur du collège : recentrage sur un socle des « fondamentaux » pour une partie des élèves, remise en cause du principe d’éducation prioritaire, possibilité d’expérimenter une autre organisation des enseignements, obligation de signer un contrat d’objectifs...

 

Collège : alourdissement de la charge de travail

 

Collèges : le piège du renforcement de l’autonomie.