10 juin 2020

Collèges / lycées contenus

Retour au collège : ne rien se laisser imposer

Retour au collège : ne rien se laisser imposer

Suite aux annonces sur la phase II du déconfinement et le retour de tous les collégiens en zones verte et orange, le ministère a publié une nouvelle circulaire le 3 juin 2020, abrogeant celle du 4 mai.

La circulaire du 3 juin ne concerne pas la sécurité sanitaire, mais le cadre pédagogique.

Lire article complet ici

Pour le SNES-FSU, le cadre qui s’impose est celui du respect de la discipline de recrutement, des classes et niveaux de la ventilation de service. Si d’autres modes d’organisation peuvent être proposés, ils ne peuvent l’être sans que ne soit pris le temps de la réflexion collective et impliquent le volontariat des collègues concernés.

En tout état de cause, le caractère inédit et exceptionnel de la situation ne justifie pas de se voir imposer des modalités non souhaitées ou une charge de travail disproportionnée au regard des obligations réglementaires de service.
L’autonomie des établissements, déjà source d’un éclatement de l’Éducation nationale, ne doit pas s’étendre aux objectifs de la scolarisation/reprise.
Dans une période compliquée et inédite, tout comme l’a été le moment du confinement, l’important est de trouver un mode de fonctionnement serein et concerté au service des élèves, dans le respect des missions et des services des personnels.

Enfin, si la circulaire évoque la circulaire de rentrée, elle prévoit déjà les classes ouvertes pendant les vacances d’été, la mise en œuvre du dispositif 2S2C et des « temps pour consolider les apprentissages » jusqu’à la Toussaint 2020.

Le SNES-FSU appelle les collègues à être extrêmement vigilants sur la mise en place de ces dispositifs et revendique des moyens d’une tout autre ampleur avec un recrutement massif de personnels…