10 novembre 2020

Actualités actions

Rassemblement du 10 novembre et compte-rendu de l’audience au rectorat

Rassemblement du 10 novembre et compte-rendu de l'audience au (...)

Le rassemblement de ce mardi 10 novembre à l’appel de l’intersyndicale FSU, Sud Éducation, Fnec-FP-FO et CGT Éduc’action du Puy-de-Dôme, avec le soutien de la FCPE, a réuni environ 150 personnes devant le rectorat.
Voir déclaration FSU et vidéo ci-dessous :

Les organisations syndicales ont été reçues par le recteur, son directeur de cabinet, le secrétaire général et le délégué de région académique au numérique éducatif (DRAN).

L’intersyndicale a rappelé ses exigences :

- un recrutement massif et immédiat de tous les personnels nécessaires
- le recours aux listes complémentaires des concours
- un réel allègement des effectifs par classe et des programmes
- de véritables moyens de protection des personnels et des élèves

Elle a également rappelé ses revendications en termes de revalorisation des salaires et des métiers.

En attente de cadrage notamment pour les collèges, le recteur nous a dit que le contenu des échanges ainsi que les revendications seraient relayées auprès du ministre. Il reconnaît que les personnels ont fait « un effort colossal » depuis le début du confinement et qu’il ne faut pas les surcharger. Ainsi, il n’est pour lui pas concevable de leur demander d’assurer à la fois un enseignement en présentiel et en distanciel.

Pour le DRAN, en cas d’allègement des effectifs, l’ENT est l’outil à privilégier. Les bugs rencontrés en mars ne devraient plus arriver, l’outil ayant été adapté depuis pour un usage plus massif. Pour lui, la mutualisation que permet l’ENT doit permettre d’alléger la charge de travail des enseignants, dans le respect de la liberté pédagogique.

L’intersyndicale a demandé que les collèges ne soient pas oubliés après les annonces faites sur l’allègement des effectifs dans les lycées.