10 juin 2021

Actualités actions

RESF 63 : Non à la haine ! Pour la solidarité et l’accueil de toutes et de tous

RESF 63 : Non à la haine ! Pour la solidarité et l'accueil de toutes et (...)

En cette période pré-électorale , circulent les différentes professions de foi des partis politiques. Parmi elles, celle du Rassemblement National dénonce comme scandaleuse l’aide aux migrants.

Le Réseau Éducation Sans Frontière du Puy-de-Dôme tient à apporter sa réponse en dénonçant le scandale d’appeler à la haine et à l’exclusion : voir tract à télécharger

✔ en lieu et place de la fraternité (pourtant inscrite sur les frontons de nos mairies, dans la devise de notre République !)

✔ en désignant les étranger-e-s (adultes ou enfants, mineurs isolés ou non…) comme responsables de tous les maux qui (soi-disant) nous accablent : insécurité, manque d’argent public chronique pour les aides sociales nécessaires aux plus précaires, aux plus fragiles de toutes celles et ceux qui sont ici, qui vivent ici, et dont les étrangers -nos voisinEs (frères et sœurs)- font (tou-te.s) partie…

✔ en ne remettant pas le moins du monde en cause la scandaleuse répartition des richesses actuelle, responsable à l’échelle de toute la planète des pires inégalités et de la destruction de notre habitat terrestre.
Est-il tolérable qu’une toute petite minorité d’êtres humains, ici-bas, accumulent jour après jour des milliards à ne savoir qu’en faire, en détruisant tout, pour satisfaire leurs appétits insatiables, quand d’autres n’ont pas même de quoi se nourrir chaque jour , se soigner ou éduquer leurs enfants ?

✔ en distillant auprès de leurs concitoyen.ne.s le poison du racisme, de la discrimination et des mensonges simplificateurs.
Non la population française, héritière des idéaux de la Révolution de 1789 (liberté, égalité… et fraternité !) n’acceptera jamais d’effacer la signature de la France des grands textes internationaux de défense et de protection des Droits Humains que sont (par exemple) la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1945, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant de 1990.

Oui il y a danger par les temps qui courent !

Celui de voir se dissoudre et disparaître le meilleur de ce que l’histoire (avec ses aléas, ses hauts et
ses bas), la culture (avec sa diversité et sa permanente créativité) ont inventé, parfois, ici, à savoir
la protection sociale, l’entraide, la coopération, la solidarité, le respect de l’autre dans sa
différence …
Autrement dit les moyens de faire vivre concrètement au quotidien la devise républicaine :

« Liberté – Egalité - Fraternité » !

Contre la haine nous resterons aux côtés des sans-papiers.
Nous continuerons à militer pour la régularisation de toutes et tous et pour la
fermeture des centres de rétention.