12 janvier 2020

Actualités actions

Poursuivons et élargissons le mouvement jusqu’à la victoire : grève nationale le 14 et le 16, actions les 13, 14, 15 et 16

Poursuivons et élargissons le mouvement jusqu'à la victoire : grève (...)

[Mise à jour le 14-01-20]

14 janvier
Belle mobilisation ce 14 janvier dans les rues de Clermont-Ferrand pour réclamer le retrait de la réforme des retraites par points. La journée a commencé par un rassemblement de l’éducation devant le rectorat pour édifier un mur de livres rendus inutiles suites aux multiples réformes destructrices de l’éducation nationale.


Mercredi 15 janvier
Des distributions de tract expliquant la nocivité de cette réforme auront lieu, en différents carrefours de l’agglomération à partir de 7 h. Nécessité d’être nombreuses et nombreux pour informer les automobilistes et assurer notre sécurité : rond point du Brézet et carrefour des pistes, notamment.

A 19 h, interpellation du candidat LAREM aux Municipales clermontoises à la salle Poly de Montferrand.

Jeudi 16 janvier
Journée de grève et de manifestation nationale, rendez-vous à 10 h siège de Michelin boulevard Jean Baptiste Dumas-Place des Bughes-rue de Blanzat-rue Jean Richepin-rue Montlosier-Place Gaillard-Place de Jaude. AG Education à 15 h à la Maison du Peuple.

samedi 18 janvier
Rassemblement à l’appel de l’intersyndicale SNES-FSU, CGT, SUD, FO devant le lycée Blaise Pascal à Clermont, premier jour du passage des E3C dans le Puy de Dôme, à 7 h 30.

Analyses, tracts et communiqués
Les manifestations de samedi ont prouvé que la colère demeure et que nombre de salariés et d’agents de la Fonction publique restent déterminés à faire échouer le projet de réforme des retraites du gouvernement. Plus de 3 000 personnes à Clermont ont défilé du Carrefour Europe à la Place de Jaude avec lampions et flambeaux Voir photos
L’opinion publique est toujours favorable au mouvement, consciente qu’avec la question des retraites se joue un projet de société, l’individualisme contre la solidarité.

La seule réponse du gouvernement a été d’orchestrer la mise en scène d’un pseudo compromis. Ne soyons pas dupes ! L’âge d’équilibre est un dispositif central de la réforme et le retrait de l’âge pivot n’est que provisoire  : il est subordonné aux conclusions de la conférence sur le financement des retraites que le gouvernement enferme dans un carcan en refusant de toucher aux exonérations de cotisations. Dans de telles conditions, un accord entre partenaires sociaux est quasi-impossible. Le 1er Ministre le sait et il utilise ce moyen de faire revenir l’âge pivot au printemps ! Le reste du projet de réforme, dont le SNES-FSU, avec l’intersyndicale, a largement montré le caractère inacceptable n’évolue pas : la retraite par points, c’est toujours de la retraite en moins ! Décryptage SNES-FSU Projet de loi et annonce d’E.Philippe, une régression des droits confirmée.

Face à cette nouvelle provocation, l’intersyndicale appelle à une nouvelle grève nationale mardi 14 janvier. Dans notre académie, des actions ont lieu lundi 13, mardi 14, d’autres suivront les 15 et 16 janvier : poursuite des reconductions là où elles sont décidées collectivement, actions diversifiées et le 16 janvier, journée d’actions, de grèves et manifestations dans le cadre interprofessionnel (plus d’infos prochainement).

Communiqué intersyndical : Élargissons le mouvement, poursuivons le mouvement jusqu’à la victoire !
Communiqué FSU : la FSU appelle à un élargissement du mouvement
Pétition unitaire : à signer et faire signer massivement