9 mai 2018

Carrières métiers catégories

NON au renvoi des CAPA hors-classe aux calendes grecques !

NON au renvoi des CAPA hors-classe aux calendes grecques !

Les sections académiques du SNES-FSU et du SNUEP-FSU viennent d’adresser un courrier à M. le recteur pour protester contre une énième version du calendrier des opérations de gestion annonçant le report au 3 juillet 2018 des CAPA de promotion à la hors-classe pour les certifiés, CPE, Psy-EN et PLP.

Ces CAPA, initialement fixées au 3 mai, ont déjà été reportées il y a quelques jours au 16 mai, sans aucune explication.

Ces changements de calendrier intempestifs et répétés, depuis septembre, rendent difficiles la préparation des commissions et le travail d’information que nos organisations souhaitent continuer à mener auprès de la profession. Pour les représentants SNES et SNUEP non déchargés à temps plein, que nous sommes, continuant à exercer dans nos établissements, ces changements compliquent l’organisation des cours et progressions, rendent difficiles les remplacements et mettent à mal le bon fonctionnement des établissements, notamment pour les Vies Scolaires.

Pour ce qui est de la hors-classe, la date du 3 juillet est beaucoup trop tardive. Les collègues promouvables sont impatients – et c’est bien légitime - de savoir s’ils bénéficieront d’une promotion au 1er septembre 2018. Au même titre que l’avancement d’échelon, les CAPA de promotion à la hors-classe sont d’autant plus attendues depuis que, dans le cadre « PPCR », est établi le principe selon lequel la carrière de tous les professeurs, CPE et Psy-EN a « désormais vocation à se dérouler sur au moins deux grades », c’est-à-dire à atteindre le dernier échelon de la hors-classe avant la retraite.

Les reporter au mois de juillet, après les CAPA de promotion à la Classe Exceptionnelle de surcroît, ne peut que susciter déception et colère.

Le SNES-FSU et le SNUEP-FSU exigent que les CAPA de promotion à la hors-classe soient avancées, pour tous les corps concernés, à une date plus raisonnable, comme c’est déjà le cas pour l’EPS !