6 février 2018

Carrières métiers catégories

Classe Exceptionnelle : pour le SNES-FSU, elle doit devenir un débouché de carrière pour tous !

Le groupe de travail qui s’est tenu le mercredi 31 janvier au rectorat en présence des représentants des personnels n’a fait que confirmer nos analyses et nos craintes. En effet, la répartition des possibilités de promotion selon deux viviers a fait émerger un problème important qui aura des retombées négatives pour les collègues.

Les promotions au titre du 1er vivier doivent constituer 80% de l’ensemble, or les critères retenus (être au moins 3e échelon de la hors classe et avoir exercé 8 ans en éducation prioritaire, être formateur académique, DDFPT…) limitent grandement le nombre de collègues éligibles. Cela d’autant plus que, malgré l’action du SNES national, la lecture ministérielle des arrêtés est restrictive sur ces critères eux-mêmes : les classements RAR ou REP rural sont par exemple exclus de l’Éducation prioritaire !!!

Dans notre académie, dès cette première campagne, le nombre de possibilités de promotions au 1er vivier est supérieur au nombre de personnes éligibles. Des possibilités de promotion seront ainsi perdues car elles ne peuvent être reportées sur les candidats au titre du vivier 2 (dernier échelon de la hors classe) qui ne représentent que 20% des promus.

Les représentants du SNES-FSU ont d’ores et déjà revendiqué une évolution de ces critères et ils ne cesseront de le faire afin de permettre au plus grand nombre de pouvoir prétendre à l’accession à ce nouveau grade.

Le SNES-FSU était dès l’origine opposé à la création de ce grade dans ces conditions, il revendique qu’il soit un débouché de carrière pour toutes et tous et maintient sa position de reconstruction des carrières permettant à tous les collègues de terminer à l’échelon le plus élevé.

En plus du travail des commissaires paritaires, de vérification et de contrôle en amont des CAPA, notamment à partir des dossiers et des fiches syndicales, et de leurs interventions en commission, le SNES-FSU vous tiendra régulièrement informés des évolutions relatives aux modalités d’accès à venir à cette classe exceptionnelle.

La CAPA traitant des promotions à la classe exceptionnelle a été reportée au mercredi 28 février pour les certifiés, CPE et professeurs d’EPS. Celles des agrégés et des Psy-En se tiennent mercredi 7 février.