31 mai 2022

Collèges / lycées contenus

CAEN du 25 mai : Intervention de la FSU en direction du rectorat et de la Région

CAEN du 25 mai : Intervention de la FSU en direction du rectorat et de la (...)

Dans sa déclaration, la FSU a abordé les points suivants :
- analyse critique des propositions contre le système éducatif du candidat Macron
- manifeste FSU pour la Fonction publique
- nomination du ministre de l’Education M. Ndiaye
- évolution de la politique d’accompagnement de la politique d’éducation artistique et culturelle de la Région AuRA dans les lycées
- suppression de bourses au mérite régionales pour les auteurs d’actes ou comportements "inciviques"
- subventions de la Région AuRA vers les lycées privés de l’académie.

Extrait de la déclaration FSU : ..."Alors que ce CTA se tient entre l’élection présidentielle et les élections législatives, il nous parait important d’évoquer les profondes transformations du système éducatif annoncées par le candidat Macron durant sa brève campagne de communication électorale : attaque spécifique contre le collège, contre le recrutement par concours et contre la voie professionnelle, « autonomie » des écoles et des établissements scolaires et renforcement de celle des universités, ce qui signifie plus globalement la volonté de faire exploser tout cadre national du service public, développement des hiérarchies intermédiaires et augmentations de salaires en contreparties d’accroissement de la charge et du temps de travail, et d’un statut plus précaire. Sans oublier, dans cet inventaire très cohérent, le report de l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans ! "
Lire la déclaration dans on intégralité

La FSU a présenté une analyse des moyens attribués à l’académie pour la rentrée 2022

Déclaration intersyndicale de soutien aux collègues contractuelles enseignantes de Montluçon pour l’obtention d’une autorisation de travail