13 novembre 2018

Carrières métiers catégories

La section académique du SNES-FSU et les aed du SNES-FSU s’adressent aux assistants d’éducation de l’académie

La section académique du SNES-FSU et les aed du SNES-FSU s'adressent aux (...)


Chères et chers collègues AED,

Un rôle éducatif essentiel
Nous sommes un maillon essentiel du fonctionnement de nos établissements, et nous avons, au même titre que les profs ou les CPE, un rôle pédagogique vis à vis des élèves, nous sommes pleinement des personnels d’éducation. Nous le savons, sans AED, nos bahuts ne pourraient pas tourner, la réussite des élèves dépend aussi de nous !

Nos conditions de travail remises en cause
Pourtant, en pratique, nous savons toutes et tous que nos missions sont extensives et qu’en fonction des choix d’établissement, le travail réel qui nous est demandé est plus ou moins conforme à un rôle d’éducation.

De fait, les coupes budgétaires successives et la remise en cause des statuts et des missions des différents acteurs de l’éducation nous obligent aujourd’hui à assumer des missions qui ne sont pas les nôtres, par exemple, nous sommes de plus en plus nombreux à être cantonnés à un travail administratif, nous pallions souvent aux manques cruels de personnels dans tous les services de nos bahuts, et notre charge de travail s’alourdit... De même, il n’est pas toujours facile, voire pratiquement impossible de pouvoir mener à bien des études ou des formations en même temps qu’un contrat d’AED, pourtant, notre emploi est précaire, et nous devons nécessairement envisager une reconversion, une évolution professionnelle car nous ne pouvons pas être AED plus de 6 ans...

Des propositions concrètes pour améliorer notre statut
Face à cette situation, il faut des créations de postes d’AED, il faut garantir le droit à la formation, et pour cela réduire le temps de travail hebdomadaire, nos missions doivent être clarifiées et encadrées au niveau national pour une égalité sur tout le territoire, et le recrutement doit être académique, pour permettre un droit à la mutation et pour ne pas dépendre du bon vouloir de tel ou tel chef d’établissement. Notre niveau de rémunération doit être réévalué pour correspondre à notre niveau de diplôme...

Le SNES-FSU à nos côtés pour connaître et défendre nos droits
Ces propositions ne sont que quelques unes parmi celles portées par le SNES-FSU, Syndicat National des Enseignements de Second Degré (collèges, lycées généraux et technologiques), première organisation représentative dans le secondaire, membre de la FSU, Fédération Syndicale Unitaire, organisation majoritaire dans l’éducation nationale.

Il faut gagner de nouveaux droits mais aussi les défendre au quotidien. C’est le rôle du SNES-FSU, aux côtés des AED et de tous les personnels de l’Education Nationale. Nous sommes trop nombreux à ne pas être suffisamment informés de nos droits et les moyens de les faire respecter. Bien souvent, l’administration se garde bien de nous les rappeler, et il peut être difficile de réclamer le respect de tel ou tel texte de loi, alors que notre emploi est précaire et que si nous prenons la parole nous pouvons nous retrouver sur la sellette. La précarité de nos contrats est utilisée parfois par le chef d’établissement (qui est l’employeur ou l’autorité fonctionnelle à laquelle nous sommes rattachés) qui se permet parfois d’agiter la menace d’une non reconduction de contrat, interprète les textes à sa guise...

Le SNES-FSU a réalisé un Mémo AED, dans lequel vous pouvez trouver des infos utiles : https://www.snes.edu/IMG/pdf/memo_aed_2015_pdf_bd.pdf, mais il est toujours préférable de contacter un militant du SNES si vous avez besoin de précisions ou de compléments ! Nous intervenons toute l’année pour défendre et soutenir des collègues qui nous contactent.

En septembre nos représentants syndicaux AED/AESH ont demandé la convocation de la Commission Consultative Paritaire (CCP) des AED-AESH de l’Académie de Clermont. Cette instance est chargée d’étudier la situation professionnelle des agents AED et AESH. Dans ce cadre, nous avons formulé plusieurs questions, sur lesquelles l’administration, le Rectorat, devront se positionner. Ces questions ont été construites par les AED et AESH militants du SNES, mais aussi à l’aune des problématiques sur lesquelles nous avons du intervenir en tant que syndicat pour défendre les collègues.

Ces questions sont disponibles ici : https://clermont.snes.edu/AED-AESH-le-SNES-FSU-et-le-SNUipp-FSU-demandent-la-tenue-d-une-CCP.html.

En début d’année la section SNES de l’Académie de Clermont est également intervenue pour dénoncer les retards de paiement auxquels nous avons été confrontés.

Nous défendons aussi l’instauration d’une indemnité pour les AED en éducation prioritaire, une pétition a été lancée  : http://des-indemnites-rep-aed-aesh.fr/

Si vous vous posez des questions sur vos conditions de travail ou vos droits, que vous êtes confrontés à un problème dans l’exercice de vos missions, ou que vous recherchez une info, contactez le SNES-FSU !

Notre force, c’est le collectif !
Seuls, nous ne pouvons rien, c’est par notre action collective que nous faisons avancer et respecter nos droits, c’est ensemble. C’est pourquoi nous pensons qu’il est important de se syndiquer, et de nous exprimer. Nous pouvons le faire, avec le SNES.

Nous ne sommes pas des pions ! Agissons !

Du 29 novembre au 6 décembre 2018 auront lieu les élections professionnelles dans l’éducation nationale. Nous pourrons, vous pourrez voter pour vos représentants. Voter SNES et FSU, c’est d’abord voter pour vous. Du 29 novembre au 6 décembre 2018, votez et faites voter pour la liste SNES-SNUipp-SNEP-SNUEP à la CCP et FSU au CTA et CTM !

Et toute l’année, vous pouvez compter sur le SNES-FSU  : une info, un problème, une question, contactez la section académique du SNES-FSU :

Maison du Peuple 29 rue Gabriel Péri 63000 Clermont-Ferrand
04 73 36 01 67 - s3cle@snes.edu - https://clermont.snes.edu