3 février 2021

Carrières / métiers catégories

Accès au corps des agrégés par liste d’aptitude - campagne 2021

Accès au corps des agrégés par liste d'aptitude - campagne (...)

La période de candidature pour l’accès au corps des agrégés est ouverte du lundi 1er février au dimanche 21 février 2021.

Voir note de service ministérielle

Voir aussi la circulaire rectorale

Qui peut candidater ?

Les candidats doivent :

• être en activité (dans le second degré ou dans l’enseignement supérieur, mis à disposition d’un autre organisme ou d’une autre administration ou en position de détachement) ;

• être, au 31 décembre 2020, professeur certifié, professeur de lycée professionnel ou professeur d’éducation physique et sportive quel que soit le mode d’accès au corps ; pour les professeurs de lycée professionnel comme pour les certifiés d’une discipline sans agrégation, la candidature doit être étudiée dans la discipline dans laquelle ils justifient du diplôme le plus élevé (sauf avis circonstancié des corps d’inspection) ;

• être âgés de 40 ans au moins au 1er octobre 2021 ;

• justifier, au 1er octobre 2021, de 10 ans de services effectifs d’enseignement dont 5 dans le corps actuel.

Comment candidater ?

Il est indispensable de faire acte de candidature, même si vous avez été retenu(e) l’an passé sur une liste rectorale. Les candidatures et la constitution du dossier doivent se faire uniquement via le portail i-prof entre le 1er et le 21 février 2021. Dans la rubrique « Services », sélectionnez l’onglet « liste d’aptitude agrégés » Le dossier de candidature doit être constitué de :

- un curriculum vitae reprenant la situation du candidat, les formations suivies, le parcours professionnel, les activités assurées au sein du système éducatif ;

- une lettre de motivation faisant apparaître l’appréciation du candidat sur les étapes de sa carrière, les compétences professionnelles acquises, les motivations qui le conduisent à présenter sa candidature. Complémentaire au curriculum vitæ qui présente des éléments factuels, la lettre de motivation permet au candidat de se situer dans son parcours professionnel en justifiant et en valorisant ses choix. Elle présente une réflexion sur sa carrière écoulée et met en évidence les compétences acquises, les aptitudes et les aspirations qui justifient sa demande de promotion ».

Attention : prenez soin, après avoir mis à jour votre CV et enregistré votre lettre de motivation, de valider les éléments saisis et de faire une copie de l’écran de validation et de la joindre à votre fiche syndicale.

Le 26 février au plus tard, vous recevrez un accusé de réception dans votre messagerie I-Prof.

A l’issue de la période d’inscription, les chefs d’établissements et les IPR porteront, sur les candidatures recevables, l’un des quatre avis suivants : « Très favorable » « Favorable » « Réservé » « Défavorable » du jeudi 25 février au mercredi 10 mars. Les avis modifiés défavorablement d’une campagne à l’autre doivent être justifiés et expliqués aux intéressés. En cas d’avis défavorable, la candidature sera considérée comme irrecevable : dans ce cas, vous pouvez former un recours administratif et être assisté(e) dans ce dernier par le SNES-FSU.

Si les avis portés sur votre candidature vous paraissent en contradiction avec vos rapports d’inspection ou votre évaluation lors des rendez-vous de carrière, n’hésitez pas à vous adresser à votre chef d’établissement et/ou votre IPR pour leur demander de justifier leur évaluation. Nous vous rappelons que l’avis « Très favorable » n’est absolument pas contingenté. Il peut donc être attribué sans limites, tant par les IPR que par les chefs d’établissement, à qui vous pouvez le rappeler.

Les propositions du recteur seront publiés sur le site du rectorat le jeudi 15 avril 2021.

Après la promotion, quel reclassement ? voir article

Voir compte-rendu de la dernière CAPN

Pour toute question et conseil, contactez-nous à s3cle@snes.edu ou par téléphone au 04 73 36 01 67 du mardi au jeudi entre 14h et 17h ou sur rendez-vous.

L’avis du SNES-FSU

Pour le SNES-FSU, tout collègue n’ayant plus de possibilité d’évolution dans son corps d’origine est fondé à postuler. Cette voie de promotion doit devenir exemplaire dans son fonctionnement. Les pratiques arbitraires que tentent d’utiliser l’administration ou l’inspection doivent cesser.

Le SNES-FSU revendique :
• des règles collectives et des critères transparents, traduits dans un barème ;
• la création d’agrégations dans toutes les disciplines ;
• l’augmentation du nombre des postes offerts à l’agrégation, tant externe qu’interne ;
• le passage du 1/7e au 1/5e, dans un premier temps, pour l’établissement du contingent annuel de promotions.

Avec l’aide du SNES-FSU, suivre toutes les étapes de ma carrière : je fais respecter mes droits. Se syndiquer au SNES-FSU, syndiquer de nouveaux collègues, c’est se donner les forces collectives dont nos professions ont besoin pour revaloriser tous les aspects de nos métiers, nos carrières, nos salaires.