9 juillet 2010

Carrières métiers catégories

Déclaration des élus SNES au GT d’affectation des TZR - 8 juillet 2010

En pièce jointe, la déclaration du SNES Clermont lors du Groupe de Travail du 8 juillet.
Extrait de la déclaration SNES :
...Ce GT se tient dans le contexte d’un mouvement rendu très difficile par les décisions ministérielles, relayées au niveau académique. Nous ne reviendrons pas sur ce qui a été déclaré de façon intersyndicale le 16 juin ni sur la déclaration que nous, élus du SNES, avons faite lors de la FPMA du mouvement intra. Nous tenons simplement à préciser que les TZR sont une nouvelle fois les premières victimes du blocage du mouvement dû aux suppressions massives de postes et aux nouvelles modalités d’affectations des stagiaires (ces derniers étant aussi les victimes des nouvelles dispositions).
Vous allez sans doute essayer de nous démontrer que le mouvement intra n’a pas été « bloqué » en vous appuyant sur des données statistiques selon lesquelles plus de 40 % des demandeurs de mutation ont été « satisfaits ». Ces chiffres trompeurs cachent une réalité bien cruelle pour certains collègues. Comment peut-on être « satisfait » quand, à l’issue du mouvement, on se rend compte que l’établissement où l’on a été affecté n’a que quelques heures à proposer et qu’il faudra aller compléter dans un ou plusieurs autre(s) établissement(s) ? Au SNES, nous avons une définition très différente de la « satisfaction »....