19 mars 2014

Entrée dans le métier

Comment les stagiaires sont-ils affectés dans le second degré ?

L’affectation se fait en deux temps :
 
1er temps : l’affectation dans une académie
 
Dans chaque académie, il y a un nombre limité de postes de stagiaires sachant qu’il n’y a pas dans toutes les académies de postes de stagiaires pour toutes les disciplines.
 
De fin mai à mi-juin, les admissibles aux concours doivent se connecter sur le site SIAL du ministère pour informer l’administration de leur situation familiale et administrative, du concours qu’ils choisissent s’ils sont admis à plusieurs concours. Selon le concours obtenu et l’expérience professionnelle, certains seront affectés automatiquement sur leur académie d’inscription aux concours alors que d’autres devront faire des vœux d’académie par ordre de préférence. Il ne sera possible de faire des vœux que sur les académies où il y a des postes de stagiaires. L’administration ne précise pas le nombre exact de postes de stagiaires par discipline.
 
Le SNES-FSU propose une estimation issue des informations académiques. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir ces informations : fmaitres@snes.edu ou 01 40 63 29 57.
 
La procédure d’affectation en académie a lieu début juillet. Les lauréats d’une même discipline, qu’ils soient lauréats de l’agrégation, des 3e concours, de l’interne ou l’externe vont être classés selon un barème qui prend en compte les renseignements entrés sur SIAL (voir article : comment calculer son barème : ici)
 
L’administration essaye toujours d’affecter chaque lauréat dans son 1e vœu, mais ce n’est pas toujours possible, certaines académies étant très demandées. Si lorsque l’administration traite le cas d’un lauréat, elle ne peut pas l’affecter dans son premier vœu car tous les postes de stagiaires sont déjà pourvus, alors elle essaye de l’affecter dans son 2e vœu si il reste des postes, sinon dans son 3e et ainsi de suite.
 
Si aucun vœu de peut être satisfait, l’administration utilisera une carte appelée « d’extension » pour classer les 30 académies et affecter le lauréat dans la première académie pour laquelle il reste des postes. Cette carte dépend du premier vœu. Vous pouvez consulter les cartes d’extension en fonction de ce premier vœu dans l’annexe de la note de service traitant de l’affectation des stagiaires ici
 
Le SNES-FSU intervient auprès du ministère pour améliorer le projet d’affectation des stagiaires. Pour que votre dossier soit suivi par nos militants, remplissez et renvoyez nous la fiche syndicale téléchargeable (sans engagement) ici
 
Il est possible d’établir chaque année les barèmes des derniers stagiaires entrés dans chaque académie, par discipline et d’établir ainsi la « barre d’entrée » a posteriori. Ces "barres d’entrée" changent chaque année et dépendent de l’offre et de la demande. Pour que ces informations soient indicatives d’une tendance, il est nécessaire que les règles d’affectation soient relativement équivalente d’une année sur l’autre. L’année 2014 étant exceptionnelle de part le nombre de stagiaires à affecter (le double par rapport à 2013) et la modification des modalités d’affectation avec certains lauréats maintenus sur leur académie d’inscription au concours, les barres d’entrée des années précédentes ne sont malheureusement pas pertinentes pour orienter ses vœux. Mais cette information existe, vous le trouverez ici
 
Vous trouverez ici les dates des résultats d’affectation en académie.
 
 
2e temps : l’affectation dans un établissement
Dès les résultats d’affectation dans une académie, les lauréats doivent faire des vœux pour être affectés au sein de leur académie (sauf pour Paris où l’affectation se fait au plus près de l’adresse personnelle).
 
Le principe est le même : il faut faire des vœux et les demandeurs seront classés seront un barème.
 
Par contre, les dates pour faire les vœux, le type de vœu à faire (établissement ou commune ou département, nombre de veux etc…) et le calcul du barème diffère d’une académie à l’autre. Vous trouverez les informations pour chaque académie ici