6 octobre 2015

Entrée dans le métier

Stage « Entrer dans le métier - mutations - carrières » spécial stagiaires jeudi 12 novembre 2015

Organisé par la section académique du SNES-FSU, le

 

 12 novembre 2015 de 9 h 30 à 16 h 30

Centre associatif Jean Richepin

21 rue Jean Richepin CLERMONT-FERRAND

(en face du lycée Sidoine Apollinaire)

 

Ce stage abordera l’ensemble des questions liées à la carrière : procédure de titularisation, avancement, droits et obligations, conditions d’exercice, et surtout mutations, car vous devrez obligatoirement participer au mouvement INTER de la mi-novembre à début décembre ! Il sera aussi l’occasion de dresser un bilan de votre rentrée, et d’échanger sur vos premières expériences.

 

Vous pourrez rencontrer des commissaires paritaires du SNES-FSU (représentants élus du personnel), qui siègent lors des commissions et groupes de travail liés aux mutations, comme au déroulement général de la carrière. Ils viendront vous expliquer les règles des différents mouvements de mutation, et apporteront des réponses à vos questions concernant d’éventuelles situations particulières.

 

Ce stage ouvre droit à autorisation d’absence spécifique, à condition d’en faire la demande avant le 12 octobre 2015 auprès de l’ESPE (modèle de lettre de demande téléchargeable ici). Nul ne peut vous empêcher d’y participer. En cas de problème, contactez-nous.

 

Si vous souhaitez être informé, conseillé, défendu par des militants de terrain, tous enseignants ou CPE comme vous, qui maîtrisent parfaitement ces questions, venez nombreux à ce stage ! N’hésitez pas à en parler à vos collègues !

 

IMPORTANT :

- INSCRIPTION (le plus rapidement possible) : à nous retourner à s3cle@snes.edu

- DEMANDE D’AUTORISATION D’ABSENCE (document à télécharger et à compléter) À TRANSMETTRE AU RECTEUR SOUS COUVERT DE VOTRE CHEF D’ETABLISSEMENT LE PLUS TÔT POSSIBLE ET LE 12 OCTOBRE 2015 AU PLUS TARD.

 

LE DROIT SYNDICAL NE S’USE QUE SI L’ON NE S’EN SERT PAS : un fonctionnaire (titulaire, stagiaire ou auxiliaire) en activité a droit à 12 jours ouvrables maximum par an au titre du droit au congé pour formation syndicale avec traitement (article 34 - 7° du titre II du statut général du fonctionnaire). La demande de congé doit être déposée par la voie hiérarchique au moins un mois à l’avance. Une non-réponse dans les 15 jours vaut acceptation.