11 mai 2011

Entrée dans le métier

Journées nationales d’expression des stagiaires

La fin de l’année est proche, le plus dur est fait, même s’il reste l’angoisse de la validation et de la mutation comme titulaire, et même si, à n’en pas douter, cette année aura été rude !

Si le SNES-FSU est favorable à l’élévation du niveau de recrutement synonyme de revalorisation de la profession (avec aide financière pour les étudiants et pré-recrutement), il a combattu depuis le début une réforme gouvernementale qui n’a pour but que d’économiser des postes en utilisant à plein les lauréats des concours et les étudiants de M2 admissibles. Tant pis pour les stagiaires, tant pis pour les élèves, l’Éducation nationale n’est plus une priorité depuis longtemps comme en témoignent également les autres réformes (socle des compétences en collège, réformes du lycée et de la voie technologique, …).

Soucieux de réserver aux générations qui rejoindront nos métiers après vous d’autres conditions pour débuter, le SNES-FSU continue à mener la bataille.

C’est pourquoi nous vous invitons à dresser avec nous un premier bilan de cette année, de vos conditions de travail et de formation :

 

Vendredi 20 Mai, dans les locaux du SNES, à partir de 15 h 00

 

Elle est organisée dans le cadre de l’action menée nationalement pour continuer de dénoncer l’année que vous avez vécue.

Si vous ne pouvez pas venir, le SNES-FSU a tout de même besoin de vous, de vos témoignages, pour faire un bilan de cette première année, afin de continuer à sensibiliser sur cette question, à intervenir auprès de l’inspection et du rectorat, à conseiller les futurs stagiaires, à obtenir la mise en place d’une vraie formation professionnalisante.

Voir ci-dessous le communiqué de presse SNES-SNEP-SNUEP envoyé ce jour.