19 février 2013

Entrée dans le métier

Le Ministère lève enfin l’exigence du CLES et du C2I2E pour les stagiaires

Le SNES et la FSU, n’ont pas cessé de combattre l’exigence du CLES et du C2I2E depuis leur mise en place en 2009. Le Ministre a enfin entendu que la situation est intenable. Il était temps !!!
 
LES ACTIONS DU SNES ET DE LA FSU ONT PORTE LEURS FRUITS
Depuis 2009, le SNES et la FSU n’ont cessé de dénoncer et combattre les exigences du CLES et du C2I2E : la pétition demandant le moratoire et le retrait des certifications, les nombreuses interventions au niveau national et au niveau académique, les communiqués de presse et interpellation au Ministre. Ces actions multiples et répétées ont permis d’obtenir la levée de l’obligation du CLES et du C2I2E pour la titularisation.
 
LEVEE DE L’OBLIGATION DU CLES ET DU C2I2E
Le Ministre a enfin pris ses responsabilités. Ce matin même lors du CTM (Comité Technique Ministériel) le Ministère a annoncé qu’un décret était en préparation pour lever l’obligation de valider le CLES et le C2I2E à la date de la titularisation. Ce décret devrait également instaurer l’organisation de la formation par l’employeur pour valider ces certifications lors des trois premières années de titulaire (formation institutionnelle et donc gratuite).
 
Le SNES et la FSU se félicitent de cette décision ministérielle même s’ils déplorent qu’elle soit bien tardive. Les atermoiements du Ministre ont engendré une situation de surcharge de travail et de grande anxiété pour les stagiaires.