Le Ministère veut utiliser des étudiants qui préparent les concours comme moyens d’enseignement ou d’éducation. En d’autres termes, l’étudiant - qui n’est pas encore admis - prend la classe d’un enseignant en responsabilité complète et se charge de l’enseignement pendant 108h soit 6 semaines entières. Pour les CPE, il s’agit ni plus ni moins que de prendre en charge une vie scolaire.

Ensemble, refusons la mise en place de stages qui placent les étudiants en situation de pleine responsabilité !