27 janvier 2011

Entrée dans le métier

URGENT : NON aux pressions, tous les stagiaires doivent pouvoir partir en formation !

Plusieurs professeurs stagiaires nous ont alertés récemment sur le fait que leurs chefs d’établissement refusaient de les libérer pour se rendre aux journées de formation fixées début février à l’IUFM en l’absence de remplaçant pour assurer leur service pendant cette période.
 
Le SNES a fait part de son indignation au recteur face à cette attitude irresponsable qui vise au final à pénaliser nos jeunes collègues qui, de surcroît, n’ont pas la chance de pouvoir bénéficier d’une réelle formation initiale depuis la mise en place de la réforme de la formation des maîtres.
 
Outre la charge de travail très lourde qu’ils ont à assumer, en partie à cause d’un service à temps plein ou presque, les professeurs stagiaires n’ont pas à subir de telles pressions, d’autant moins que leur année de stage est génératrice d’un grand stress, du fait notamment de l’absence de transparence en matière de validation.
 
Nous serons attentifs à ce qu’aucun stagiaire n’en soit empêché. Encore moins sanctionné !
 
En cas de problème, contactez le SNES au 04 73 36 01 67 et prévenez la DRH du rectorat au 04 73 99 31 30 ou la DPE au 04 73 99 32 06.