10 juillet 2010

Carrières métiers catégories

CAPA de contestation de note 2010 : des élus SNES actifs et déterminés !

Cette CAPA a eu lieu jeudi 8 juillet 2010. Les élus SNES ont été les seuls à faire une déclaration d’ouverture dans laquelle nous avons de nouveau manifesté notre indignation par rapport au fait que le Secrétaire Général du Rectorat n’avait pas voulu augmenter la moindre note l’an dernier. Nous avons donc clairement annoncé que nous n’avions pas l’intention de revivre la même chose cette année.
 
Le bilan est le suivant : 21 certifiés contestaient leur notation 2010, parmi eux beaucoup de collègues ayant dépassé le maximum de la grille de référence dans leur échelon. Pour 6 d’entre eux, la CAPA s’est prononcée pour une augmentation de la note, l’action des élus SNES ayant largement contribué à ce résultat.
 
Pour une collègue, nous avons demandé un vote à main levé. L’Administration a voté contre, les élus SNES et d’autres élus ont voté pour, à l’exception du SNALC qui s’est abstenu. L’Administration a maintenu son refus d’augmenter la note de cette collègue.
 
Une collègue TZR que nous avons défendue et dont la note enregistrée par le Rectorat était fausse, tout simplement parce que le chef d’établissement n’avait pas communiqué ses notes dans les temps, a finalement pu bénéficier d’une augmentation de 0,2 pts.
 
Enfin, nous avons dénoncé l’attitude d’une Principale (voir déclaration) qui avait revu les mentions des pavés de plusieurs collègues à la baisse sans aucune justification. Ces collègues, s’estimant lésés à juste titre, avaient alors adressé un courrier au Recteur. Nous avons demandé une intervention du Secrétaire Général auprès de la chef d’établissement concernée afin que l’appréciation et les pavés soient reconsidérés.
 
Les refus d’augmentation correspondent à des situations diverses :
- collègues considérés en difficulté professionnelle.
- collègues ayant atteint le maximum de l’échelon et pour lesquels le chef d’établissement n’a pas fait de rapport.
- collègues dont la situation pourra être revue l’an prochain s’ils refont une demande (note déjà au dessus de la moyenne, nécessité d’éléments nouveaux ou supplémentaires).
- collègues pour lesquels il s’agissait de contester une appréciation plus qu’une note.
 
En tout état de cause, il ne faut pas hésiter à contester en cas de désaccord avec la note attribuée par le chef d’établissement. Contactez-nous afin que nous vous aidions dans cette démarche.