Ci-joint le courrier envoyé au Recteur suite à la réponse qu’il a faite à une candidate prise en flagrant délit de fraude au cours d’une épreuve de bac. Il n’a en revanche adressé aucun courrier à la collègue qui surveillait l’épreuve, considérant que la fraude n’était pas avérée. Cette attitude nous paraît pour le moins surprenante.