Appel du congrès de Montpellier

Notre projet pour le second degré, pour nos métiers, pour nos carrières est ambitieux. Portons-le ensemble pour gagner !

Dans cette période si particulière, plus que jamais, le SNES-FSU est à vos côtés. Ces dernières semaines ont pu paraître sombres, faisant peser des menaces sur nos métiers et le service public d’Education. Au contraire : le SNES-FSU est à l’offensive pour contrecarrer ces projets synonymes de régression éducative et sociale et porter des exigences fortes. Notre projet pour le second degré, pour nos métiers, pour nos carrières est ambitieux. Portons-le ensemble pour gagner ! A télécharger et diffuser au format pdf

Gagner pour nos salaires et nos pensions !

La revalorisation sans contreparties est une urgence, elle est un impératif pour chacun-e d’entre nous mais aussi pour sortir de la crise de recrutement qui frappe de plein fouet le service public d’Education.

- Plus aucun professeur, CPE, Psy-EN ne doit être recruté en dessous de 2 000 € nets
- A terme, reconstruction de toutes les grilles avec l’objectif de retrouver un traitement de début de carrière équivalent à 2 fois le SMIC (niveau de 1982)
- Aucun-e agent-e (AED, AESH) ne devrait être rémunéré-e à moins de 1850 euros net pour un temps plein.
- Revalorisation immédiate des pensions

Gagner pour nos métiers

Après 5 ans d’attaques incessantes, reprenons la main sur nos métiers ! Exigeons les moyens pour améliorer nos conditions de travail et les conditions d’apprentissage des élèves

- Baisse des effectifs dans les classes avec un plan pluriannuel de recrutement de professeurs, CPE, PsyEN, AED, AESH
- Reconstruction du collège et baisse significative des effectifs en cas d’inclusion
- Remise à plat de la réforme du bac et du lycée, abrogation de Parcoursup
- Un service public d’orientation conforté et ancré dans l’Education nationale
- Mise à plat des réformes de la formation et des concours

Gagner pour la Fonction publique et les services publics et les personnels

Les services publics jouent un rôle incontournable dans notre société : ils permettent de lutter contre les inégalités et sont la richesse de celles et ceux qui n’ont rien.

- L’abrogation de la loi de Transformation de la fonction publique
- Un corps de fonctionnaires pour les AESH
- Un vaste plan de titularisation pour les non titulaires et l’ouverture de négociations pour des évolutions statutaires contre la précarité des AED

Plus que jamais, le SNES-FSU est à vos côtés. C’est notre conception de l’action syndicale : construire les solidarités, au quotidien, dans votre établissement, engager les luttes indispensables pour nos métiers, nos statuts et le service public d’Education. L’avenir du service public d’Education s’écrit ensemble, en nous rassemblant, rejoignez le SNES-FSU et portons ces combats pour l’école publique laïque !

Appel en version pdf