Tous en Grève le 9 avril dans l'Education !

Défendons nos métiers, nos salaires, nos missions, nos conditions de travail.
Défendons le service public, porteur des valeurs de la république, facteur d’égalité.

 
Aurillac : 10h30, place des Carmes
Le Puy : 10h30 devant la Préfecture
Clermont-Ferrand : 10h30, place du 1er mai
Dans l’ Allier, RDV à Clermont
 
Les organisations syndicales signataires dénoncent les politiques d’austérité poursuivies par les gouvernements successifs. Elles rejettent le pacte de responsabilité qui se traduit par 50 milliards de coupes budgétaires et ampute les budgets de la protection sociale et des services publics. Elles dénoncent le gel des traitements depuis 2010 et ses conséquences désastreuses pour les personnels et revendiquent leur augmentation immédiate. Cette politique épargne bien sûr les revenus des actionnaires. Les dividendes des entreprises du CAC 40 ont été de 62 milliards, en hausse de 30 % par rapport à 2013 pendant que le RSA plafonne à 500 € et que l’indemnisation du chômage est sans cesse contestée.
 
L’Education Nationale n’échappe pas à l’austérité
Les créations d’emploi prévues la rentrée 2015 ne permettront pas de couvrir les besoins nécessaires, tant dans le 1er degré que dans le 2nd degré. La réforme de l’Education Prioritaire à moyens constants met les écoles comme les collèges en concurrence. La réforme des rythmes scolaires a désorganisé les écoles. Elle alourdit la charge de travail des enseignants et renforce les inégalités entre les territoires. La mise en œuvre des projets éducatifs territoriaux génère une confusion entre les temps scolaires et périscolaires. Cela conduira inévitablement à de nouvelles dégradations sur le terrain pour les élèves comme pour les personnels, notamment avec des effectifs de plus en plus lourds dans les classes.