11 octobre 2017

Carrières métiers catégories

Semaine d’action contre la précarité dans la Fonction Publique, le SNES s’engage !

Semaine d’action du 2 au 6 octobre

Contractuel-les, Assistant-es d’éducation ,Aesh- les administratifs Contrats aidés …..
Ils sont des dizaines de milliers dans la fonction publique (d’Etat, Territoriale et Hospitalière), dont une grande majorité de femmes. Ils représentent près d’un agent sur cinq. En Auvergne-Rhône-Alpes-12000 postes sur 30000 de contrats aidés viennent d’être brutalement supprimés. Pourtant tout ces personnels sont invisibles, méconnus voire ignorés.

Non, l’emploi public n’est pas assuré uniquement par des fonctionnaires !

Tous assurent des missions de service public à cause de budgets insuffisants très peu d’emplois sont créés.

Pourtant la pérennisation de ces situations atteste de la permanence des besoins dans la fonction publique. Les plans successifs de résorption de la précarité ont permis des titularisations mais la précarité se renouvelle sans cesse et augmente. Les conditions de recrutement et de rémunération mettent ces collègues dans des situations inadmissibles : attendre le renouvellement de contrat pendant 6 ans, voir baisser le temps de travail, être remerciés du jour au lendemain, remplacés par un ou une autre contractuel ; le CDI éventuel n’offre que très peu de garanties.

La FSU et ses syndicats réaffirment que les agents de la fonction publique ont tous droit à un statut de droit public, à une rémunération et à des conditions de travail dignes : c’est également une garantie de qualité pour les services publics.