15 décembre 2010

Collège lycées contenus

Réforme de la voie Technologique en lycée : Le SNES vote contre en CSE

Le Conseil Supérieur de l’Education du 9 décembre a rendu un avis négatif sur la majorité des projets de textes définissant les programmes des enseignements en classe de première, et pour certains en terminale, des séries STI2D, STL.
Cela confirme le refus de la communauté scolaire de la mise en oeuvre de cette réforme. Ce refus s’appuie, pour certains syndicats sur les conditions de mise en oeuvre ce cette réforme, et plus fondamentalement pour la FSU, et d’autres syndicats, sur le fait que cette réforme effacerait la spécificité des la voie technologique, diminuerait l’offre de formation et les possibilités de réussite des jeunes et conduirait à des suppression de postes enseignants.
Le Ministre feint de ne pas tenir compte des positions exprimées par la profession que ce soit pas leurs représentants regroupés en intersyndicale ou lors des séances du Conseil Supérieur de l’Education.
En plus des conditions de mise en oeuvre de cette réforme, la définition des contenus de programmes est, elle aussi, inacceptable ; en séance le SNES a fait une déclaration (voir pièce jointe).