Vous êtes près de 1 800 dans notre académie : aed "généralistes", AP, AVS Co, AVS I, répartis principalement entre le 1er et le 2nd degré. Tout va bien ? Vous avez besoin d’informations sur vos droits ? Vous vous sentez isolés ? Votre avenir vous inquiète ? Nous sommes à vos côtés et vous représentons dans les Commissions Consultatives Paritaires enfin obtenues et effectives depuis 2009.


Parce que les personnels non titulaires sont souvent isolés et peu au fait de leurs droits nous vous invitons à réfléchir et avancer avec nous, à agir pour faire respecter vos droits individuels et collectifs, vous défendre face à l’administration, appuyer vos projets de formation, bref vous faire respecter !

 

La précarité s’installe chez tous les personnels : la suppression massive de postes d’ enseignants, de CPE etc, la baisse du nombre de titulaires, le recours aux CDD et aux vacations va de pair avec la dégradation des conditions d’emploi des équipes de Vie Scolaire, au détriment de la qualité de l’enseignement et de l’accompagnement des élèves.

 

En 2008/2009 déjà 1/3 des personnels de Vie Sco ont été recrutés sous contrats d’insertion de droit privé. Sensées favoriser leur insertion professionnelle, ces mesures permettent en fait à l’Administration de se débarrasser peu à peu des Assistants d’Education en recrutant sous contrat d’insertion des personnels très souvent plus diplômés que ne l’exigent les textes, encore plus précaires et plus mal rémunérés. C’est bien ainsi la dévalorisation de tous les personnels qui s’installe à l’Education Nationale.

 

Les conséquences sont lourdes : équipes sous pression, surcharge de travail, glissement d’une partie des missions des CPE vers les AED, attribution de missions non prévues par les textes…Il est indispensable de réfléchir à nos rôles respectifs, de définir notamment les notions d’aide à l’éducation et de surveillance dans l’environnement scolaire et social actuel.

 

Lire la suite de l’édito ainsi que le reste de la publication en pièce jointe.