6 octobre 2009

Carrières métiers catégories

Les retraités du PUY-DE-DOME poursuivent leur mobilisation

LES RETRAITES du PUY-DE-DÔME
POURSUIVENT LEUR MOBILISATION
 

Les organisations syndicales de retraites CFDT, CFE-CGC, CGT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES et la FGR-FP se sont réunies et ont fait le point sur le contexte général marqué par le développement du chômage et par l’affaiblissement de la protection sociale dont sont victimes les retraités et les salariés.

Elles affirment que les retraités, comme les salariés, n’ont pas à subir les conséquences d’une crise dont ils ne sont pas responsables et qui aggrave les conséquences de la politique gouvernementale contre laquelle ils sont mobilisés depuis plusieurs années.

Unanimement, elles demandent au gouvernement de répondre aux revendications prioritaires des retraités :
  • L’augmentation de leur pouvoir d’achat largement affecté par les hausses de prix enregistrées en 2008, le rattrapage des pensions à compter du 1er janvier 2009 et le versement de 200 € pour tous, tout de suite.
  • Un effort particulier envers les retraités ayant les revenus les plus modestes. Pas de pensions de retraites en dessous du SMIC.
  • L’abandon du projet de décret gouvernemental libéralisant et augmentant le coût de l’hébergement dans les maisons de retraite publiques et à but non lucratif et donc du reste à charge, créant des disparités entre personnes hébergées et consolidant les inégalités territoriales.
  • Le retrait des nouvelles mesures prises par le gouvernement (nouveaux déremboursements, augmentation du forfait hospitalier…) mesures qui fragilisent encore plus les retraités les plus démunis.
  • La publication rapide de mesures concrètes mettant fin aux dépassements abusifs des honoraires médicaux, à la mise en place effective et généralisée de permanences de soins de qualité.
  • Une répartition équilibrée des professionnels de santé sur tout le territoire.
  • L’amélioration des réponses aux besoins des personnes en situation de perte d’autonomie, à leur domicile et en établissement, sur la base d’une organisation nationale collective et solidaire. Du personnel bien formé et en nombre suffisant.

Les organisations syndicales ont décidé de poursuivre leur démarche unitaire afin d’obtenir des réponses concrètes aux besoins réels des retraités et demandent une entrevue au Préfet ainsi qu’au Conseil Général, pour exposer leurs revendications communes.

Elles appellent les retraités à se mobiliser lors de la journée commune d’action.

RASSEMBLEMENT
VENDREDI 16 OCTOBRE 2009 A 14 h 30
PLACE DELILLE
ET MANIFESTATION EN DIRECTION
DU CONSEIL GENERAL ET DE LA PREFECTURE

 

Pour la SFR/FSU

Jean Degoute

 


Parcours : Place Delille – Boulevard Trudaine – Cours Sablon – Rue Maréchal Joffre – Rue Georges Clémenceau, Boulevard Desaix.