11 décembre 2014

Collège lycées contenus

GT Education Prioritaire dans le Puy-de-Dôme : un simulacre de concertation !

CR GT Education Prioritaire 63 du 08 décembre 2014
 
Le SNES-FSU s’est adressé au recteur pour demander un CTA extraordinaire sur l’Education Prioritaire
 
 
Un CTA s’est tenu le 21/11/14 où les indicateurs REP ont été présentés et le classement qui en découle. Nous n’avons pu influer sur ces indicateurs car nous n’avons pas été associés à l’élaboration de ce classement. Pour l’académie, il est prévu 5 REP+ et 6 REP. Des GT ont été prévus dans les deux départements concernés, l’Allier le 12/12 et le Puy de Dôme le 08/12.
 
Lors du GT Puy de Dôme, l’ensemble des OS (FSU-UNSA-FO-SUD) a estimé qu’aucun établissement ne devait sortir du dispositif, et que d’autres devaient y rentrer suivant leurs besoins. En effet, suivant le classement rectoral, les collèges de La Monnerie et de Thiers sortiraient de l’éducation prioritaire, et trois y entreraient (voir classement).
Il a été discuté de la pertinence des indicateurs, notamment le revenu fiscal médian, qui ne tient pas compte des populations effectivement présentes dans l’établissement, et le retard scolaire à l’entrée en 6e, qui pénaliserait les écoles ayant fait des efforts pour réduire le redoublement. Nous avons regretté la non-prise en compte de la ruralité, facteur important dans notre département.
L’IA-DASEN a indiqué souhaiter mettre en cohérence la carte des REP et REP+ avec les nouveaux "Quartiers Politiques de la Ville". D’après l’Inspection Académique, sur Clermont-Ferrand, ces Quartiers seraient englobés dans les zones de l’Education Prioritaire, qui seraient plus larges.
 
Il nous a semblé nécessaire de réaffirmer que toutes les écoles d’un secteur devaient être labellisées. La FSU a demandé une enquête dans le premier degré avec des critères objectifs pour déterminer quelles écoles primaires seraient susceptibles d’être REP, hors collège de rattachement. L’IA-DASEN a éludé notre demande.
 
L’IA-DASEN n’a rien annoncé de plus qu’en CTA, malgré nos demandes : nous n’avons ni les établissements concernés ni le nombre de REP+ et de REP dans le Puy-de-Dôme. Le DASEN adjoint nous a affirmé que "ce GT ne se tenait pas dans cet esprit" et que donc nous n’aurions pas ces informations ! Nous n’avons pas ses propositions, alors qu’elles sont surement actées en raison de la date du CTM (le 17 décembre), auquel les annonces sont renvoyées.
L’Inspection académique essayait vraisemblablement de voir ce que nous accepterions et refuserions en termes d’entrées et de sorties du Réseau. Nous avons rappelé que ce choix n’était pas de notre ressort mais de celui de l’administration !
On ne sait pas qui prend la décision (DASEN ou Recteur), ni sur quel(s) critère(s) car, selon selon l’IA, le classement n’est qu’une aide à la concertation. Ce GT 63 n’a été qu’un simulacre de concertation !
 
Afin de permettre les mobilisations, le SNES a déposé un préavis de grève à partir du 1er décembre reconduit chaque jour jusqu’au 19 décembre 2014. Il soutient les actions en cours et organise le 17 décembre, jour du Comité technique ministériel préparant la rentrée, une montée à Paris de délégations dans le cadre d’une journée nationale. Le rassemblement à Paris aura lieu à 14h au métro Invalides.