22 novembre 2011

Carrières métiers catégories

Enseignants : le scandale des salaires !

Enseignants : le scandale des salaires !
Le 27 septembre 2011, en déclarant que les enseignants étaient protégés par un statut, donc moins à plaindre que les employés du privé, le Président de la République a tenu des propos méprisants à l’encontre des personnels.
 
Le rapport que vient de publier l’OCDE sur les systèmes éducatifs et notamment le salaire des enseignants dans les pays de l’OCDE et dans les pays de l’Union Européenne est très clair : les enseignants français sont sous-payés par rapport à leurs collègues de l’OCDE et de l’UE !
 
Pour être à la moyenne de l’OCDE ou de l’UE, il faudrait une augmentation de 470 euros par mois ou de 520 euros par mois, respectivement. A noter que les chiffres de ce rapport s’arrêtent en 2009, et que ces deux dernières années ont accentué la perte de pouvoir d’achat des enseignants avec le gel des salaires, l’inflation, la surcotisation retraites...
 
Le SNES-FSU a fait de la question des salaires une de ses priorités, considérant que les enseignants sont mal rémunérés par rapport à leurs qualifications, par rapport aux difficultés de leur métier, par rapport à l’alourdissement de leurs tâches : ils ont perdu 20 % de pouvoir d’achat en 20 ans. ! Voir dossier en pièce jointe.
 
Face à ce scandale, le SNES-FSU exige des mesures d’urgence :
 
- Avancement pour tous au rythme le plus favorable
- Refonte de la grille indiciaire avec augmentation de 20 %
- Revalorisation du point d’indice de la Fonction Publique.
 
Le SNES-FSU continuera de se battre pour arracher des mesures urgentes dès maintenant. Il pèsera également sur les candidats à la présidentielle afin d’obtenir des engagements sur une refonte de nos grilles de salaires.