11 février 2016

Carrières métiers catégories

Compte rendu de la réunion de mise en place du groupe métier CPE académique du jeudi 4 février 2016

      Hier 4 février s’est tenue au rectorat une première réunion, sous forme de groupe de travail, visant à définir une méthode et un calendrier permettant d’échanger autour de différentes problématiques touchant à l’exercice quotidien du métier de CPE. 
 
 Cette commission s’est enfin tenue suite à plusieurs interpellations et relances de l’administration par les élu-e-s CPE du SNES /FSU avec le ralliement des deux autres organisations syndicales représentatives du corps, le SGEN/CFDT et le SE/UNSA.
 
 Le rectorat était représenté par le DRH, un IPR et la DPE, les organisations syndicales par leurs élu-e-s CPE. D’autres personnes participeront aux travaux futurs, en particulier les médecins de prévention.
 
 Nous avons initialement demandé la réunion de ce groupe de travail pour que l’administration prenne conscience du mal être réel et important de notre corps, en particulier en raison d’une forte dégradation des relations avec les chefs d’établissement, et apporte des réponses. Ceci afin de tendre vers une harmonisation des conditions d’exercice et de rémunérations des collègues.
 
 Nous avons listé différents thèmes nous paraissant incontournables, le DRH, suite à notre présentation, a alors proposé une méthode de travail et les grands sujets retenus. Il a été convenu d’un travail sur le moyen terme, environ un an, avec la réunion régulière de ce groupe et le traitement point par point des différents thèmes. L’objectif final étant d’arriver, de notre point de vue, à une lettre de cadrage du Recteur visant à rappeler aux chefs d’établissements ce qui relève de nos missions et obligations de service dans le strict respect de la législation. Nous avons par ailleurs obtenu que ces travaux soient cadrés par la circulaire de mission du 10/08/2015.
 
Les grands thèmes qui seront abordés sont :
 
-1) Les missions des Cpe : sous l’angle des dérives fonctionnelles liées aux conditions d’exercice, seul en poste ou plusieurs, collège ou lycée…
 
-2) Les moyens : postes de Cpe, d’Aed, modes d’attribution…
 
-3) La relation Cpe / Chef d’établissement : mal être au travail
 
-4) La formation : nous avons demandé dans un premier temps, et pour une mise en œuvre rapide, que puissent se tenir des groupes d’échange de pratiques entre cpe comme pour les personnels médicaux et les AS dans le cadre des bassins actuels.
 
-5) L’évaluation
 
-6) Les rémunérations accessoires : IMP, IPE, AP, suivi PIF…
 
-7) Le protocole de sécurité : en particulier pour les internats…
 
-8) Les obligations de service
 
N’hésitez pas à nous faire parvenir des exemples concrets de dysfonctionnements que nous pourrons utiliser lors de ces groupes de travail.
 
Parallèlement à ce GT nous avons demandé et obtenu, à la demande du SNES, que le Pass Education soit de nouveau attribué aux CPE dans notre académie pour les quatre ans qui viennent. Pour rappel dans de nombreuses académies seuls les enseignants en sont bénéficiaires. Ce Pass permet l’accès gratuit et facilité à tous les musées nationaux en France et dans certains pays européens et des réductions dans de nombreux musées privés.
 
 
Les commissaires paritaires CPE
P.Leyrat, O.Raluy, M.Gallais, C.Bourdier, E.Sabin