20 janvier 2012

Collège lycées contenus

CTA du 19 janvier : -30 postes dans les lycées

En pièces jointes : Les structures des lycées de l’ALLIER, du CANTAL, de la HAUTE-LOIRE, du PUY DE DÔME, la déclaration de la FSU et l’analyse du CTA.
 
Extrait de la déclaration FSU au CTA du 19 janvier
...
Dans notre académie, vous continuez le détricotage méthodique du Service Public d’Education dans toutes les structures :
• les lycées, pour une augmentation de 433 élèves, perdraient 30 postes, conséquence funeste de la réforme des lycées que nous contestons et qui devait soi-disant se mettre en place à moyens constants !
• les collèges, malgré les 456 élèves en plus ne voient aucune création de postes dans l’académie, voire même des suppressions dans des départements. Y aura-t-il plus de 30 élèves par classe à la prochaine rentrée ?
• les LP, avec 80 emplois supprimés pour 587 élèves en moins, payent un lourd tribut, alors que cette diminution du nombre d’élèves est principalement obtenue par le passage du bac pro de 4 à 3 ans (un quart de la formation supprimée !), réforme comptable que la FSU a toujours combattue et continue à combattre.
• dans le 1er degré, pas de répit ! La déscolarisation massive et forcée des préélémentaires (-594 enfants) permet d’afficher une baisse de 251 élèves et de supprimer 141 postes d’enseignants. La suppression de nombreux postes d’enseignants spécialisés, sous prétexte de mise en place de l’Aide Personnalisée et le mépris affiché pour l’enseignement des LV, par la suppression des postes d’intervenants ont un seul but, moins d’enseignants dans le 1er degré !
• Côté administratif (-23 postes) : Moins de personnels pour le même travail. Cela préfigure-t-il le nouveau dogme « travailler plus pour gagner moins » ?
...