13 avril 2017

Carrières métiers catégories

Compte-rendu du GT CPE du 12 avril 2017

Le second Groupe de travail (GT) métier des CPE s’est tenu le mercredi 12 avril au rectorat de Clermont-Ferrand en présence de représentant de l’administration (Secrétaire Général, DGRH, IPR, Proviseur Vie Scolaire et DPE) et 7 représentants des personnels (5 pour le SNES/FSU, 1 pour le SGEN/CFDT et 1 pour le SE/UNSA).

Conformément à la demande de l’administration nous avions fait remonter nos attentes et quelques exemples illustrant les difficultés de la profession, nous avons découvert en séances que seul le SNES/FSU avait fait ce travail, les autres organisations n’ont rien fait remonter et ce point a été souligné par le Secrétaire Général.

Vous trouverez en pièce jointe notre document de travail transmis à la Direction des Ressources Humaines le 7/04/2017 afin de préparer au mieux ce GT. Nous ne doutons pas que notre investissement sera récupéré par d’autres organisations lors des prochaines élections professionnelles de décembre 2018 qui se prévaudront alors des avancées que nous ne manquerons pas d’obtenir lors des ces échanges. C’est pourquoi nous avons choisi d’opter pour la transparence à chaque étape de ce travail et de vous tenir informés au fur et à mesure.

Nous reviendrons plus en détail sur ce second GT lors du stage CPE organisé le 11 mai par la section académique mais nous vous en livrons d’ores et déjà les grandes lignes.

Il a été convenu et acté entre les représentants de l’administration et des personnels de trouver une entrée générique qui permette de clarifier les différents points faisant tension entre les personnels de direction et les CPE dans les établissements.
Nous avons retenu comme entrée l’organisation de la continuité du service qui va permettre de balayer le champ du temps de travail, des récupérations des heures supplémentaires, de clarifier ce qui relève des missions des CPE et ce qui n’en relève pas. Un séminaire sera organisé sur cette thématique en septembre ou octobre 2017 sous l’égide du rectorat, il rassemblera les représentants de l’administration, des chefs d’établissement et des CPE comme le SNES/FSU l’avait demandé à l’origine.

D’ores et déjà l’administration a affirmé comme incontournable le CPE « concepteur de son activité ». N’hésitez pas à nous transmettre toute organisation de votre service contrevenant à la circulaire (emplois du temps fantaisistes, fiches de postes statiques…), le SNES relaiera ces informations auprès de l’administration rectorale qui s’est engagée à intervenir pour faire cesser de telles pratiques. Ce sont les CPE qui doivent proposer un service et non le chef d’établissement l’imposer sans concertation.

D’autres points ont été évoqués :
Pour ce mouvement il n’est pas envisagé que le paramètre logement apparaisse au moment de la saisie des vœux sur SIAM, par contre l’administration a bien entendu notre demande d’harmonisation de la réponse rectorale aux demandes de dérogation pour l’ensemble des collègues de l’académie.

Le protocole d’urgence ne peut être traité dans ce GT car il n’impacte pas que les CPE et fera donc l’objet de nouvelles discussions élargies à d’autres corps, il sera évoqué lors du séminaire.

Pour le SNES/FSU : Magali Gallais, Céline Bourdier, Eric Sabin, Olivier Raluy et Philippe Leyrat.