1er juillet 2009

Collège lycées contenus

CDI : les « poumons » des collèges et lycées privés d’oxygène

Communiqué du SNES national :


Vingt ans après la création du CAPES de documentation, on assiste à une véritable régression. Les CDI sont au bord de l’asphyxie.

- Disparition du personnel qualifié. A la rentrée 2008, 350 postes étaient vacants. Il y en aura beaucoup plus à la rentrée prochaine. A Lille, pour la seconde année consécutive, près de 90 postes ne seront pas pourvus par des certifiés en documentation. Dans l’académie de Versailles, 60, concentrés dans les zones difficiles (Mantes, Les Mureaux, Trappes, Sarcelles...). Dans celle d’Amiens 22 postes vacants avec seulement 6 titulaires pour les remplacements.

- Suppression de postes de certifiés en documentation. Certains rectorats profitent des départs (retraite, mutation) pour supprimer des postes. A Grenoble, 6 postes sont supprimés dans des cités scolaires. A Clermont-Ferrand, de petits collèges vont devoir se partager un documentaliste à mi-temps.

- Ouverture de nouveaux CDI sans enseignant documentaliste. C’est le cas dans les académies de Nice et d’Aix-Marseille où, depuis la rentrée 2008, des établissements ont ouvert sans création de postes d’enseignants documentalistes.

Depuis 4 ans, la Documentation est la discipline la plus touchée par la baisse des places aux CAPES. Aujourd’hui, seul 1 documentaliste sur 3 est remplacé. Dans ce contexte dégradé, le SNES prend acte du souhait émis par M. Descoings dans son rapport de faire du CDI le « poumon du lycée ». Mais il considère l’annonce de confier en partie son fonctionnement aux lycéens comme une véritable provocation.

Les professeurs documentalistes défendent avec le SNES un métier dont les missions s’avèrent capitales pour l’avenir de nos élèves :

- Oeuvrer à la démocratisation de l’accès à la culture. Beaucoup d’élèves, notamment dans les quartiers populaires, trouvent au CDI un calme et une documentation qu’ils n’ont pas toujours chez eux.
- Assurer au quotidien un service de qualité pour la réussite des élèves, en terme de mise à disposition des ressources, d’aide dans leurs recherches, d’information, de conseils de lecture et surtout de formation.
- Former les élèves aux méthodes de recherche documentaire, nécessaires à l’acquisition de l’autonomie dans le travail personnel et éduquer à l’utilisation raisonnée des médias, comme le préconise le rapport du Sénat sur les nouveaux médias et les jeunes du 22 oct. 2008.

Lors de sa prochaine audience avec le nouveau ministre de l’Éducation nationale le SNES posera entre autres les questions du recrutement et des missions des professeurs documentalistes ainsi que des conditions d’un bon fonctionnement, au service des élèves, des Centres de Documentation et d’Information (CDI).