23 juin 2010

Carrières métiers catégories

CAPN des agrégés : accès au corps des agrégés par liste d’aptitude 2010

La CAPN des agrégés s’est réunie du 25 au 28 mai pour examiner les propositions ministérielles de nomination dans le corps des agrégés par liste d’aptitude.
 

Dans sa déclaration préalable le SNES a rappelé la forte mobilisation des personnels contre les suppressions de postes, la dégradation des conditions d’exercice et pour des réformes réellement ambitieuses pour les élèves tant dans les objectifs que sur les moyens. Les travaux de cette CAPN ont été interrompus le 27, journée de grève et de manifestations sur l’emploi, les salaires et les retraites. Pour le SNES et la FSU, il convient de maintenir cette mobilisation syndicale à un haut niveau.

Chaque année, la diminution du nombre de nominations possibles, en lien avec les baisses drastiques des recrutements, rend la promotion par liste d’aptitude de plus en plus étroite. Il y avait 278 possibilités de nomination pour 1373 propositions faites par les recteurs toutes disciplines confondues (-10 après -16 l’année dernière, -30% depuis 2005). Les évolutions sont néanmoins contrastées selon les disciplines et la situation devient encore plus difficile dans certaines (cf. cet article). Dans sa plateforme revendicative, le SNES avance plus que jamais sa demande d’une augmentation et d’une programmation des recrutements par concours ainsi qu’une augmentation des contingents de promotion par liste d’aptitude en passant à 1 promotion pour 5 titularisations par concours au lieu de 1 pour 7 actuellement.

Les élu-e-s du SNES ont procédé à l’étude exhaustive des dossiers et porté une attention toute particulière aux dossiers des collègues syndiqué-e-s ou nous ayant adressé une fiche.

Dans la suite de nos interventions pugnaces antérieures, il n’y a plus d’exclusion a priori même si l’administration ne renonce pas à réinterroger le sens de la liste d’aptitude au travers du renouvellement des propositions des recteurs et du « chantier » de l’évaluation des enseignants porté par la DGRH.

Le SNES considère que l’agrégation revalorisée doit être la référence pour le second degré et revendique une augmentation considérable du nombre de postes mis aux concours et des critères clairs et barémés pour les promotions par liste d’aptitude.

Les syndiqués proposés par le recteur de leur académie ou la DGRH pour les détachés peuvent, munis de leur numéro d’adhérent et de leur mot de passe, accéder à leur résultat individuel en cliquant ici.