24 avril 2014

Carrières métiers catégories

CAPA d’avancement à la hors classe des agrégés du 23 avril

Le SNES dénonce les conditions dans lesquelles elle s’est déroulée !

La CAPA d’avancement à la hors classe des agrégés s’est tenue dans des conditions désastreuses. Mercredi 23 avril, lorsqu’ils sont arrivés en séance, les commissaires paritaires ont appris que les documents qui avaient été mis à leur disposition pour effectuer leur travail de préparation étaient erronés. Devant l’impossibilité d’aborder ce point à l’ordre du jour de la CAPA, le rectorat n’a rien trouvé de mieux que de proposer une modalité dématérialisée, en faisant un échange de mails avec les élus agrégés ! Pour les élus SNES-FSU, qui tiennent à pouvoir accomplir en toute transparence leur mission de vérification, de correction et de propositions d’améliorations pour lequel ils ont été élus, cette modalité n’est pas acceptable ! Le SNES-FSU s’est adressé au Recteur pour lui demander la réunion d’une nouvelle CAPA où les élus seront présents pour défendre les personnels.
Les élus du SNES ont déjà reçu trois versions différentes de fichiers d’agrégés proposés, chaque nouvelle version annulant et remplaçant la précédente ! La dernière version reçue n’est toujours pas la version définitive ou si elle connaîtra encore des modifications. C’est pourquoi nous ne sommes pas en mesure de communiquer de résultats individuels fiables à nos collègues.
 
Par ailleurs, le rectorat a une mauvaise interprétation de la note de service n° 2013-207, se distinguant ainsi des autres rectorats, et créant de fait une inégalité de traitement entre les agrégés de notre académie et ceux des autres académies, en défaveur des premiers. En effet, les collègues au 11e échelon devraient tous être proposés dès lors qu’ils ont commencé leur 4e année dans le 11e échelon. Le rectorat de Clermont, à la différence des autres rectorats, ne prend en compte que les collègues qui ont terminé leur 4e année au 11 échelon.
 Le SNES-FSU est intervenu aussi sur ce point, afin que les agrégés de l’académie de Clermont ne soient pas pénalisés lors de l’étude des dossiers au niveau national.Le rectorat vient de reconnaître son erreur et va proposer une nouvelle liste de collègues agrégés proposés ! A suivre...