25 janvier 2013

Carrières métiers catégories

Audience TZR SNES du 25 janvier : des avancées

Suite au stage académique « TZR » organisé par le SNES le 6 décembre dernier et aux échanges nombreux et riches de cette journée, la section académique avait demandé à être reçue en audience par le rectorat de Clermont-Ferrand.
 
Nous avons été reçus le vendredi 25 janvier 2013 pour aborder différentes questions concernant les TZR.
 
Il a été notamment question de notre revendication pour des bonifications spécifiques progressives liées à l’ancienneté de poste pour les TZR lors de la phase intra du mouvement à gestion déconcentrée, comme cela était le cas avant la suppression desdites bonifications. L’administration a été à l’écoute de notre demande et est prête à y répondre favorablement, dans la mesure où l’équilibre des barèmes sera respecté (bonifications familiales, situation administrative, situation de handicap…).
 
Notre revendication sera à nouveau portée par nos élus lors du groupe de travail sur le barème de la phase intra qui se tiendra le 1er février prochain au rectorat. L’administration semble prête à accorder aux TZR une bonification progressive qui pourrait augmenter en fonction de la taille du vœu.
 
En revanche, l’administration n’a pas répondu favorablement à notre demande de zones de remplacement infra-départementales dans l’ensemble des disciplines.
 
Nous sommes enfin revenus sur la circulaire académique relative aux frais de déplacement des personnels, publiée dernièrement, suite à une demande du SNES faite lors de l’audience du 9 mars 2012. Plusieurs points nous interrogeaient. L’administration a décidé de publier un additif pour les personnels enseignants.
 
Nous sommes notamment intervenus sur le § A-1 dont la rédaction ne nous satisfaisait pas. Nous avons obtenu la confirmation que tout agent qui doit utiliser son véhicule personnel en l’absence de transports en commun sera remboursé sur la base d’indemnités kilométriques (et non au tarif SNCF 2ème classe comme stipulé). N’hésitez pas à solliciter le SNES académique en cas de difficultés de remboursement !