1er février 2017

Collège lycées contenus

2012-2017, des créations de postes indispensables mais largement insuffisantes !

Créations de postes à le rentrée 2017 dans notre académie

Après les dégâts causés sous le quinquennat Sarkozy avec 592 postes supprimés dans notre académie, les gouvernements de la mandature Hollande ont certes créé 94 postes pour les stagiaires mais n’ont en réalité réimplanté que 141 postes dans les établissements du second degré sur la mandature alors que le nombre d’élèves dans notre académie et dans le second degré a augmenté de 3 000 sur la période 2012-2017 ! Il manque donc 451 postes par rapport à 2012. A ce rythme là, il faudrait encore trois mandatures pour retrouver le nombre de personnels qu’ont supprimés les gouvernements Sarkozy ! Il est donc logique que les conditions de travail pour les personnels et d’apprentissage pour les élèves n’aient fait que se dégrader durant la dernière période. Quant aux créations de postes en collège pour la rentrée 2017, quasiment la moitié (42%) sont la conséquence de la réforme du collège imposée contre les personnels, à savoir le quart d’heure supplémentaire d’autonomie prévu à la rentrée 2017 !

Même si on peut constater une amélioration du taux d’encadrement en collège, qui reste cependant très inférieur à celui de 2008, première rentrée du quinquennat Sarkozy, il n’en va pas de même en lycée général et technologique, avec un taux d’encadrement qui se dégrade de nouveau, alors que les effectifs sont déjà pléthoriques ! Il manque 13 postes pour maintenir le même taux que l’an dernier, déjà très inférieur au taux de 2008 ! Le taux d’encadrement en lycée général et technologique était même meilleur en début de mandature, malgré la quasi disparition du redoublement en fin de seconde à la rentrée 2016 ! Quelles garanties sur le maintien des moyens en collège, une fois la réforme du collège digérée bien malgré eux par les personnels ? Enfin, la diminution des HSA par emploi, de l’ordre de 0,6%, est très insuffisante et ce taux reste très élevé. Pour le SNES-FSU, la diminution du nombre de HSA par emploi est une nécessité qui passe par des créations de postes en nombre suffisant.

 

 

Emplois

HSA

Évolution des effectifs

rentrée 2017/2016

 

Collèges

+ 29

+ 18

+63

Maintien des moyens à effectifs élèves constants. Taux d’encadrement en hausse. Environ 42% des postes créées consommés par le ¼ d’heure supplémentaire à la rentrée 2017

Lycées

+ 44

+ 36

+415

Taux d’encadrement en baisse. Il manque 13 postes pour maintenir le taux de l’an dernier

LP

+ 12

 

-57

Taux d’encadrement en hausse

SEGPA

+ 4

 

- 9

 

EREA

-2

 

 

 

Autres budgets

- 5

-54

 

 

TOTAL

+82

 

 

 Dont 6 postes attribués aux "lycées fragiles"

 Pas de postes de CPE créés.

 Dans les LP, après une forte baisse du taux d’encadrement l’an dernier, celui-ci retrouve son niveau d’il y a deux ans, en SEGPA, ce taux retrouve celui de la rentrée 2011.